Quel CMS (Content Management System) choisir pour la création d'un site web en 2019 ?

Vous êtes : AccueilQuel CMS choisir pour la création d'un site web en 2019 ?

Quel CMS (Content Management System) choisir pour la création d'un site web en 2019 ?

Quel CMS (Content Management System) choisir pour la création d’un site web en 2019 ?

par | 2 Oct 2019

CMS est l’acronyme de Content Management System, que l’on traduit en français par Système de Gestion de Contenu. On appelle CMS une application logicielle permettant à un ou plusieurs utilisateurs de créer, modifier et gérer les contenus d’un site internet.

Il permet également de faciliter la création d’un site web en proposant des fonctionnalités natives optimisées, des thèmes et des extensions à insérer pour compléter l’offre de base. Mais au-delà de cela, et c’est probablement la partie la plus intéressante, ils proposent une base qui permet la création de sites web complexes, moyennant des compétences techniques, pour finalement s’adresser aux développeurs et professionnels du secteur.

Néanmoins, il est important de bien faire la différence entre les CMS open-source et les CMS propriétaires, qui offrent chacun différents avantages et inconvénients.

Le CMS open-source

Un CMS est open-source si son code source est en ligne et disponible pour tous. Chacun est donc libre de le modifier et de le redistribuer, lui donnant pour avantage de développer une communauté active, qui propose de nombreux contenus et de l’entraide.

Les inconvénients dans ces solutions résident finalement dans deux points importants :

  • La sécurité : le code étant en libre accès, il est beaucoup facile pour des hackers de trouver les failles dans lesquelles s’insérer.
  • Le support: bien que gratuit, il repose uniquement sur la communauté composée d’entreprises et de gens comme vous qui n’ont pas toujours le temps ou les moyens de vous aider.

Le CMS propriétaire

Un CMS est propriétaire quand son code source n’est pas accessible au grand public. Il va, en principe, limiter son utilisation, sa modification et sa redistribution.

Ses avantages sont donc les inconvénients du CMS open-source :

  • La sécurité: selon la qualité du code élaboré, le fait que le propriétaire ait la maîtrise entière du code permet d’éviter les failles de sécurité. Cela est plus particulièrement vrai si l’on compare avec un site créé sous un CMS open-source, qui contient des extensions réalisées par la communauté.
  • Le support : assuré par le propriétaire, vous avez à faire à des professionnels du CMS qui vous répondront dans la plupart des cas, contrairement à une communauté plus aléatoire.

L’inconvénient se trouve finalement dans la dépendance avec le propriétaire :

  • Il y a peu de possibilités d’améliorations spécifiques à votre projet : c’est en fonction des choix de l’entreprise.
  • Si l’entreprise décide d’arrêter le CMS, il n’évoluera tout simplement plus.
  • Qui dit travail, dit rémunération : ces CMS sont donc souvent payants.

Parmi ces CMS propriétaires, on pourrait inclure ce que l’on appelle des Website Builders (ex : WordPress.com, WIX, Squarespace). Via la création d’un compte, ils mettent à disposition un hébergement ainsi que des outils de création de site web propres à leur plateforme

Le top 3 des CMS dans le monde

Les trois CMS les plus populaires sont les CMS WordPress, Drupal et Joomla. Ces CMS représentent à eux seul 97% des sites français développés sur un CMS Open Source. Promus comme favoris par les utilisateurs, ces CMS ont gagné une grande communauté qui participe au développement de ce même CMS chaque jour. Le terme Open Source désigne un CMS répondants à des besoins quotidiens, facile d’utilisation et avec une apparente gratuité.

WordPress CMS Numéro 1 en 2019

WordPress CMS Numéro 1 en 2019 avec 34,60 % de part de marché dans le monde

WORDPRESS

WordPress fait tourner 34,60% de tous les sites web sur Internet, y compris ceux qui n’ont pas de système de gestion de contenu (CMS) ou avec un CMS personnalisé. En d’autres termes, WordPress propulse plus d’un tiers du Web ! Dans ce cas, WordPress détient une part de marché de 63,40% pour les systèmes de gestion de contenu sur les sites web avec un CMS connu.

Ce nombre important d’utilisateurs lui a permis de créer une grande communauté très présente sur le net, cela permet aux utilisateurs débutants d’être accompagné dans leurs premiers pas et d’apporter de multiples solutions. L’un des nombreux avantages de ce CMS, est sa gratuité et sa rapidité d’installation, en effet le logiciel est un des plus légers de sa catégorie. Son ergonomie agréable et son système intuitif, le rendent très populaire auprès de sa communauté, ainsi que sa bibliothèque d’extension importante (plugins) qui permet à l’utilisateur de rendre son site facilement personnalisable.

DRUPAL

Ce CMS, bien que très peu utilisé en France est largement répandue dans le reste du monde, il possédait néanmoins une forte communauté active sur le web. Logiciel très puissant, son plus gros avantage est d’être multi plateforme (wmp, lamp, mamp, xamp). De manière générale, Drupal plaît beaucoup aux développeurs car il est conçu de manière très logique et permet d’être rapide et efficace. En comparaison du temps passé ce sont les moins couteux. Son premier aspect négatif est la lourdeur du logiciel. Le point négatif c’est qu’il manque cruellement de Template, là où WordPress et Joomla excelle. Pour un site complexe il est donc nécessaire de savoir coder pour combler l’absence de Template. Drupal reste donc un logiciel lourd et complexe mais spécialisé dans les sites importants.

JOOMLA

Pour beaucoup, le logiciel Joomla a eu son heure de gloire. Toujours apprécier l’ancien roi perd de sa popularité. Pour cause le logiciel est très lourd, surtout lorsqu’on le surcharge de modules. Il est donc souvent déconseillé si vous souhaitez créer un blog ou un site vitrine peu conséquent. Sa puissance de gestion, ses nombreuses extensions et thème proposé gratuitement le rendent idéal pour des plateformes complexes. Ce CMS complexe, nécessite un certain temps d’apprentissage mais est idéal pour un projet conséquent.

Quels sont les critères pour bien choisir son CMS ?

La première chose à savoir pour bien choisir son CMS est qu’il n’existe pas de solution parfaite, uniquement des solutions adaptées. Concrètement, il ne suffit pas de prendre le CMS le plus populaire mais plutôt celui qui correspond le mieux à votre projet. Les principaux critères à prendre en compte sont alors les suivants :

  • Le type de site internet : est-ce un blog, un site vitrine, un site e-commerce, etc. ? Il ne sera pas nécessaire de prendre un CMS ultra élaboré pour un site one-page simplement destiné à présenter votre activité. Cependant, un CMS plutôt qu’un autre sera peut-être plus à même de répondre à des problématiques complexes ou spécifiques.
  • Vos compétences/ressources techniques : Si vous n’avez aucune connaissance en HTML/CSS et aucun développeur sur le projet, alors un Website Builder sera probablement plus approprié. Pour les autres, pensez bien que les CMS n’utilisent pas toujours les mêmes langages de développement, possèdent leur propre organisation de fichiers, leurs propres fonctions et proposent un nombre plus ou moins important d’extensions destinées à personnaliser votre projet.
  • Les fonctionnalités souhaitées : Certains CMS sauront répondre davantage à vos problématiques que d’autres. Certains proposeront, par exemple, une option de site multilingue en natif contrairement à d’autres et c’est à prendre en compte lors de votre réflexion.
  • L’évolution de votre site : Un site web n’est pas statique et est amené à évoluer au fil du temps. Si vous savez déjà quelles évolutions vous pourriez être amené à réaliser, n’oubliez pas de les inclure dans votre recherche ainsi que dans votre conception. Assurez-vous d’optimiser et de faciliter leur arrivée au risque d’être confronté à une pagaille monumentale plus tard.

D’après les caractéristiques du CMS, WordPress est le plus utilisé à ce jour. Son installation se réalise en quelques minutes. D’abord destiné à la conception de blog, il est aujourd’hui considéré comme le CMS le plus simple à utiliser et le plus abordable pour un débutant :

  • Communauté : CMS le plus utilisé, cela permet de créer une communauté adapte du partage et de l’entraide.
  • Simplicité : Gratuit et rapide d’installation, ce CMS est adapté pour tous les utilisateurs.
  • Personnalisation : Une bibliothèque d’extensions importante qui permet à l’utilisateur de rendre son site unique et responsive.

Avez-vous apprécié cet article ?

Cliquez sur les petits coeurs !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 7

Pas encore noté, soyez le premier à donner votre avis.

Vous avez trouvé cet article intéressant !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

COSOURCING Madagascar

Immeuble Fitia Analamahitsy
101 ANTANANARIVO
MADAGASCAR

+33 (0)1 84 20 09 14

+261 (0)3 26 05 46 32

+261 (0)3 42 37 86 01

contact@cosourcing.mg

COSOURCING France

Immeuble JCD
176, Rue Jean Jaurès
92800 PUTEAUX FRANCE

+33 (0)1 84 20 09 14

contact@cosourcing.fr

Nous vous rappelons immédiatement

Acceptation des mentions légales et de la politique de confidentialité

Shares
Share This